Kc25 Les Douze commandements de l’impression additive... Partie 1

Il est stupéfiant de penser que, jusqu'à il y a quelques années, l'idée de pouvoir imprimer n'importe quel objet réel et physique, en toute sécurité à la maison, était principalement considéré comme la substance de la science-fiction.

safe
Stupéfiant, sécurité et substance... ta pogne tu?

Les premières technologies d'impression 3D remontent à 1986, lorsque le premier brevet d'invention de niveau de service inventé par Charles Hull a été breveté.


Charles Hull est le co-fondateur, vice président et chef du domaine technologique du 3D Systems. Il est l'inventeur de la stéréolithographie, plus communément nommé STL en format numérique, premier système de prototypage rapide et annonçant l'apparition de l'impression 3D.

Ce n'est qu'en janvier 2009 que la première imprimante 3D grand public fut disponible dans les commerces. La BfB RapMan a été mis en vente. Bientôt, des projets comme Z Corps Spectrum Z510, RepRap et le kit CNC Cupcake de MakerBot ont commencé à changer le monde pour de bon. Dès lors, les imprimantes 3D peuvent être achetées pour être utilisées dans le salon de n'importe qui. Enfin, le four micro-onde perd de sa magie!

Pour beaucoup, cela a marqué le début de la prochaine révolution industrielle. Les objets d'impression 3D à la maison ne représentent toutefois que le sommet de l'iceberg.

Aujourd'hui encore, plusieurs ignore que l'impression 3D a été utilisée pour développer la première voiture imprimée en 3D entièrement pilotable au monde, composée de 212 couches, et a permis aux astronautes d'imprimer rapidement des outils indispensables sur la Station spatiale internationale et bientôt sur la lune.

Un jour pas si loin, cela pourrait annoncer le début d’une toute nouvelle façon de faire de l'agriculture, de confection des vêtements ou de construction de maisons. Nous pourrions même assister à l’aube d’organes humains entièrement fonctionnels imprimés en 3D.

Jetons un coup d'œil aux industries et aux innovations façonnées par l'impression 3D aujourd'hui. Un peu d’histoire...


Commandements #1 Je suis l'impression 3D, ton Dieu! Tu n'auras pas d'autres Dieux à côté de moi!

En 1888 le peintre néerlandais Vincent van Gogh s’était coupé l’oreille gauche au cours d’une crise de folie en présence son ami Paul Gauguin. 131 ans plus tard une artiste, assistée de scientifiques, a régénéré l'oreille du célèbre peintre néerlandais en utilisant l'ADN d'un de ces descendants et une imprimante 3D en 2015, intitulée «Sugababe». Lieuwe van Gogh, qui partage environ 1/16 de ses gènes avec son illustre ancêtre, a posté la réplique à côté de sa photo sur son profil Facebook, avec écrit «Prêtez moi une oreille».

«L’oreille a été fabriquée avec des tissus de cartilage et elle a la même forme que celle de Van Gogh», a expliqué Dominika Szope.

Les visiteurs peuvent parler dans l’oreille avec un microphone et le son, une fois passé dans le liquide où elle baigne, est enregistré dans l’installation.


ART ET CONCEPTION...

Commandements #2 Tu n'abusera pas du nom additive, ton Dieu!

L'un des avantages les plus évidents de l'impression 3D chez les consommateurs concerne les artistes et les concepteurs du monde entier. Les imprimantes 3D de bureau ont des résolutions et des volumes de construction jamais atteints, et ce qui était autrefois un choix entre l’ABS ou le PLA s’est rapidement ouvert à une grande variété de couleurs et d’options. N'importe quel artiste intéressé par l'impression 3D: son travail n'a que l'embarras du choix.

L'impression 3D jouera certainement un rôle important dans le monde de l'art, déclare l'artiste Jérémie Brunet.

Passionné de fractales (des motifs similaires à des échelles d'observation de plus en plus fines (ex. flocons de neige, éponges) depuis l'âge de 13 ans, Brunet a sauté sur l'occasion d'utiliser la 3D. Avoir joué pendant de nombreuses années avec les fractales sur mon écran d'ordinateur, leur donner du contenu via l'impression 3D était inévitable "se moque-t-il." Le principal défi est que ce qui est intéressant dans les fractales est leur niveau de détail infini, et bien sûr l'impression 3D veux respecter les règles de la physique et avec un maximum de détails.

En général, il s'agit d'exporter des piles de voxels. Stop, Stop et Stop des quoi? Des  voxel (contraction de « volumetric pixel ») est un pixel en 3D. A l'origine, utilisé pour le rendu des terrains dans les jeux vidéo (comme Outcast ou Delta Force) le voxel connait aujourd'hui un nouveau souffle grâce a une communauté d'artistes grandissante, ainsi que par son utilisation par les GameDev indie (jeux vidéos produits par de petites équipes de développement, à destination des tablettes et smartphones).

Wendy, I'm home! Petit clin d'oeil à un film culte... à vous de trouver lequel?


MODE ET BIJOUTERIE

Commandements #3 Tu sanctifieras le jour du repos!

Si libératrice que l'avènement de l'impression 3D grand public fût pour les artistes, elle a sans doute changé encore plus la vie des créateurs de bijoux. Des imprimantes telles que B9Creator utilisent un puissant projecteur de traitement de la lumière numérique pour faire briller une image sur une résine et la faire durcir afin de produire des impressions finales de très petite résolution à haute résolution qui conviennent parfaitement aux bijoutiers.

´

Cela signifie que la conception et la fabrication de bijoux uniques sont devenues plus faciles, plus itératives et plus accessibles que jamais au grand public.

Les développements en matière de développement et de fabrication ont changé depuis que j'ai commencé à utiliser des imprimantes 3D, explique le créateur de bijoux Mark Bloomfield.

Il y a maintenant une immédiateté qui est très difficile à atteindre avec les formes de fabrication traditionnelles. Il est possible d'obtenir de nouveaux échantillons en trois jours à peine et la production ne prend pas beaucoup plus de temps. Vous pouvez, tant que l'idée est encore fraîche et excitante, créer la bague de rêve pour votre future épouse.

En utilisant Blender, créer des bijoux deviens vraiment parti de l'impression 3D.  Il y a aussi un système d’impression 4D appelé Kinematics, qui crée des formulaires complexes pliables avec des structures flexibles directement à partir de l’imprimante aucun assemblage requis. En avril 2017, Adidas a annoncé son partenariat avec la société Carbon pour créer une chaussure avec une semelle intercalaire imprimée en 3D, pour commencé 5000 paires, les deux entreprises espèrent en produire davantage à l'avenir.


RÉALITÉ AUGMENTÉ

Commandements #4 Tu honoreras le .STL.

Cela peut sembler très différent, mais l’impression 3D a également été utilisée avec une autre technologie récemment repopularisée: la réalité augmentée. Lorsque l'architecte Zaha DHadid a demandé à l'équipe d'Inition d'utiliser la réalité augmentée pour enrichir les impressions architecturales, les résultats de la combinaison des deux technologies ont été très fructueux.

Morpheus hotel, Monaco.

Il permettait l'expression de concepts complexes via des moyens facilement accessibles, permettant à l'utilisateur d'explorer le sujet en naviguant de manière totalement intuitive: commente Alex Lambert, chef de la création chez la société de production multidisciplinaire Inition. Personnellement. Je voudrais faire quelque chose de plus créatif ", ajoute-t-il. Une composition abstraite, telle qu'un clip vidéo ou une diffusion en direct. Composer de vraies personnes au sein d'une scène imprimée en 3D.

Nourriture

Commandements #5 Honore ton père et ta mère... et ton imprimante 3D.

La production alimentaire est un autre domaine qui a suscité beaucoup d'attention depuis l'avènement de l'impression 3D grand public. En théorie, tout ce que vous avez à faire est d’imprimer en 3D des produits comestibles au lieu de plastique et cela pourrait transformer l’industrie alimentaire.

Barilla, Hershey et Modelez International ne sont que quelques-unes des marques alimentaires mondiales qui explorent actuellement ce potentiel. Aujourd'hui. Les imprimantes 3D ont été modifiées pour créer une grande variété d’aliments personnalisables, notamment du sucre, des glaces, des pâtes, du chocolat et même des pizzas.

Les astronautes de la NASA peuvent désormais imprimer des pizzas en 3D dans l’espace.

Foodini de Natural Machines est l'un de ces imprimeurs. Pour utiliser le Foodini, conçu pour prendre en charge les longues étapes de la préparation des aliments, l'utilisateur choisit tout d'abord la recette qu'il souhaite imprimer à partir du site Internet de Foodini. Le site donne ensuite un récapitulatif des instructions relatives aux divers ingrédients à préparer et à placer dans ses capsules en acier inoxydable, réutilisables et faciles à nettoyer. Ensuite, les ingrédients comestibles précédemment chargés dans la machine sont extraits des capsules et sont prêts à cuire et à manger.

Agriculture

Commandement #6 Tu ne commettras pas de gaspillage.

Pourquoi s'arrêter d'imprimer en 3D votre pièce quand vous pouvez imprimé votre nourriture? Et pourquoi pas l'imprimante additive pour m'aider à cultiver, planter des semences et de les cultiver?

Pousse pousse pousse les bon légumes.

De manière précise, avec Print Green, cette agriculture est possible avec une précision millimétrique.De plus, on peut configuré, personnalisé et contrôlé directement à partir d’un navigateur Web. Un mélange de terre, d’eau et d’électronique avec un soupçon du monde du bricolage.

Dans le future, j’espère qu’il existe une communauté dynamique entourant la technologie FarmBot. J'espère voir cette technologie regroupé de manière significative l'art, la nature et la l'agriculture de manière à ce qu'il soit très fonctionnel pour un large éventail d'utilisations, telles que la culture hydroponique et expérimentale verte. Dans cette optique, je vous partage une découverte. L’été passé, j'ai eu la chance de rencontrer un vrai passionner Samuel Caron.

https://www.vertikaroma.com

Bon ce n'est pas tout, je dois aller m'occuper de rincer ma salade. J'ai assez donné dans les commandements pour aujourd’hui. Ok, je suis daccord pas aussi prenant  qu'une série Netflix, mais quand même à suivre dans la deuxième partie!


Alexandre Caissy

Mon profil est très peu orthodoxe, je dirais même qu'il est plutôt atypique. Un mélange de curiosité et de patience, voilà!

Subscribe to Hillwawa.com

Get the latest posts delivered right to your inbox.

or subscribe via RSS with Feedly!